Sélectionner une page

Les mauvais jours s’annoncent et avec eux, de nombreux français vont souffrir une nouvelle fois de la solitude. L’hiver est souvent cette période déprimante, difficile à vivre pour les célibataires. Si vous en souffrez, prenez les devants en participant à des activités qui vous ouvrent aux autres.

Pratiquer un sport collectif

Le sport rapproche les hommes. Outre les bienfaits pour la santé, connus de tous, la pratique d’une activité sportive collective crée du lien. Beaucoup de personnes arrêtent le sport à l’adolescence et se sentent par la suite incapables de se relancer par peur d’être trop mauvais. Pourtant, dans les petits clubs, le plaisir est souvent l’unique motivation. Encore mieux, il existe des sections « loisirs » ou des clubs dans les grandes entreprises où l’objectif est simplement de partager un moment convivial toutes les semaines.

S’inscrire dans une association

Tout le monde n’aime pas le sport ou possède un agenda permettant de s’absenter un soir chaque semaine du domicile. Les associations sont très nombreuses en France. Il peut soit s’agir d’organisations qui ont pour but d’aider les autres, soit s’agir d’associations culturelles. Les deux ont leurs avantages et sont souvent plus souples sur le planning.
Par exemple, si vous adorez les animaux, oeuvrer dans une association de protection et voir des chats ou chiens le week-end vous apporte beaucoup de bonheur. Si vous êtes davantage attiré par un art, s’inscrire dans un club de musique ou de théâtre perfectionne votre pratique tout en vous permettant d’échanger avec des professeurs et d’autres élèves. Comme le sport, les bienfaits sont présents, notamment pour la musique.

Proposer des sorties : tout simplement !

Être seul n’est pas rare. Ce que vous vivez, des millions de personnes le ressentent chaque jour. Il y a fort à parier que des amis, des collègues de travail ou des membres de votre famille sont dans une situation similaire. La prochaine fois que vous les voyez, demandez-leur leur disponibilité et proposez une sortie. Vous verrez, beaucoup seront ravis de votre idée et vous diront « oui » rapidement. C’est ainsi que l’on crée des liens. L’école est derrière vous, mais rappelez-vous comment il était simple de se faire des connaissances quand on ne craignait pas de faire le premier pas. Vieillir entraîne souvent son lot de complications, ne les multipliez pas inutilement.