Sélectionner une page

Du fait de sa grande étendue, l’Inde présente un climat très varié. Il existe pourtant 4 saisons distinctes au sein de ce pays, à savoir : l’hiver, qui va de janvier à février, l’été, de mars à mai, la saison des pluies, de juin à septembre, et l’automne, d’octobre à décembre. La meilleure période pour voyager en Inde du nord est de mi-novembre à mars si vous voulez éviter les fortes chaleurs et l’humidité. Toutefois, un froid de canard frappe l’extrême nord du pays durant cette période. Cette région est alors à visiter de mi-mai à la fin octobre. Dans sa partie sud, la saison allant de la mi-novembre à fin mars est celle propice pour visiter le pays. Cette saison est pourtant à éviter si vous songez à partir dans le sud-est et l’extrême sud à cause d’une mousson tardive. La mousson apporte des pluies abondantes en Inde. Cela commence généralement vers la fin du mois de juin pour s’arrêter en septembre.

Traditions et coutumes indiennes

Les guirlandes sont très utilisées en Inde, mais pas pour les mêmes raisons qu’en occident. En fait, elles sont signes de respect. Elles sont aussi employées pour rendre hommage à une divinité. Ces guirlandes sont faites de feuilles de fleurs de jasmin et de souci. Ainsi, au cours de vos séjours en Inde, ne soyez pas étonné si des habitants vous en offrent. Par ailleurs, le Tilak est une marque rituelle visible sur le front des femmes du pays. Souvent, il est constitué d’un mélange de safran, d’iode et de camphre. Dans certains cas, il se fait à base de santal. Selon la croyance, le Tilak abriterait la concentration mentale et de la sagesse cachée. D’autre part, son emplacement est l’endroit où méditent les yogis pour ne faire qu’un avec le Seigneur Brahma. Il est à noter que l’application du Tilak est le commencement de tous les rites et pudjas des hindous.

Les endroits à visiter en Inde

Le Fort Rouge, également appelé Lal Qil’ah, est une citadelle d’architecture moghole. Il est situé à Dehli et symbolise l’indépendance de l’Inde. La particularité de ce fort dans la substance utilisée pour sa construction, qu’est le grès rouge. Le mur de cet endroit mesure environ 2,5 km de long et sa hauteur oscille de 16 à 33 m. Ce site attire des millions de visiteurs par an. Un voyage en Inde serait une opportunité idéale pour la découvrir. Outre ce fort, le village d’Ellorâ est aussi un endroit magnifique à visiter. Il se tient à 30 km de la ville d’Aurangâbâd, dans l’État du Maharashtra. Son architecture troglodytique, ses monastères et ses temples bouddhistes font sa réputation. L’existence de divers bâtiments issus de religions diverses prouve la sincère tolérance religieuse de l’Inde. Vous le constaterez au cours du périple.