Sélectionner une page

La chaise haute est un accessoire indispensable pour tous les parents. Quand il grandit, le bébé doit venir s’alimenter sur ce mobilier pour développer sa motricité et accentuer son indépendance. Mais, pour que ces objectifs soient atteints, la chaise haute n’est pas à utiliser n’importe comment.

Garantir la sécurité du bébé

La sécurité de votre enfant est la priorité. Pour cette raison, une chaise haute doit toujours être achetée auprès d’un fabricant qui respecte les normes en vigueur et posséder des pieds stables ainsi qu’un harnais pour tenir le bébé.
Dans votre pièce, mettez la chaise à un endroit ne permettant pas au bébé de saisir des objets dangereux. Vous verrez rapidement que cela n’est pas toujours facile, notamment dans les petites cuisines.
Malgré toutes ces préventions, inculquez toujours les bonnes règles à votre enfant. Il ne doit pas chercher à se lever sur son siège ou se mettre à piquer des crises en se balançant d’un côté à l’autre.

Lui trouver une place pour la ranger

Une chaise haute prenant une place considérable dans une habitation, elle devient souvent gênante. Il est vivement conseillé d’orienter son choix vers un modèle compacte qui se déplace et se plie facilement. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous les produits. Un comparateur de chaises hautes permet de trouver celles qui réunissent ces qualités.
Ensuite, dès que le repas est terminé, passez un coup d’éponge sur la tablette pour nettoyer les salissures du bébé puis rangez-là.

Sociabiliser l’enfant

Le passage à la chaise haute marque une étape importante dans la vie d’un enfant. Désormais, il n’est plus le petit « chouchou » qui s’alimente sur les jambes de papa ou de maman, mais un membre de la famille comme les autres. Ainsi, son repas sur la chaise haute doit se faire en même temps que la famille mange. Il peut suivre les discussions des proches, interagir à sa façon. S’il est évidemment suivi avec attention et amour, ne focalisez pas tous les débats autour de lui. Il risque de ressentir cette place particulière et d’en profiter. Pis, quand une autre personne sera le centre d’intérêt, il fera tout pour que l’on revienne sur lui.
Sa présence lors des grandes réunions familiales ou des soirées entre amis lui apporte également. Elle diminue un peu sa timidité et la peur de l’autre.