Sélectionner une page

Comment bien préparer son corps pour l’hiver ?

L’hiver est une saison qui met le corps à rude épreuve. Les températures baissent et l’humidité augmente. Pour compenser ces conditions météorologiques, il faut mobiliser une grande quantité d’énergie. De même, c’est la saison la plus propice à l’apparition de virus tels que la grippe. Pour affronter sereinement cette période de l’année, il est recommandé d’adopter plusieurs réflexes santé qui préviendront l’apparition de troubles ou la contraction de maladie saisonnière. Suivez nos conseils pour bien préparer votre corps pour l’hiver.

Faites des activités sportives

Ce conseil est valable pour toutes les saisons mais est d’autant plus vrai en hiver. L’exercice va garder le corps en activité durant la période de grand froid et éviter de rester dans un état de sédentarité qui peut entrainer des douleurs articulaires. De même pour se réchauffer, le corps comptera sur son circuit cardiovasculaire qui sera fortement mobilisé pendant les périodes de froid. Il est donc fortement conseillé de l’entrainer en réalisant des activités sportives qui stimuleront le cœur.

Adaptez votre alimentation

« Nous sommes ce que nous mangeons ». L’alimentation joue effectivement un rôle primordial dans le maintien en bonne santé. Pour renforcer ses protections naturelles et faire le plein d’énergie, rien de tel que de préparer des repas équilibrés et adaptés. Il ne faut pas hésiter à augmenter ses doses de fruits et de légumes avant et pendant l’hiver. Les fruits procurent en effet à la fois du sucre qui compensera l’augmentation de la consommation énergétique du corps mais également des vitamines.

N’hésitez pas à faire quelques plats à base de bœuf ou de saumon pour agrémenter vos repas.

Une bonne alimentation permettra de réduire les impacts que le froid peut avoir sur la peau (sécheresse…)

Pensez à aérer !

En hiver, on a souvent tendance à vouloir se blottir au chaud contre un radiateur ou au coin du feu. Mais il faut savoir que c’est la meilleure façon de tomber malade. En effet, d’un part, le corps prend l’habitude d’un environnement chaud et n’est pas aussi bien préparé à affronter le froid lorsqu’on sort de chez soi. Mais de plus, les microbes, virus et bactéries beaucoup plus nombreux en cette saison sont en suspension dans l’air. Ne pas aérer une pièce consiste à faire une sorte de bouillon de culture qui favorise les risques de tomber malade. Aérer par petites touches permet de renouveler l’air d’une pièce et ainsi réduire les risques d’attraper la grippe ou autre pathologie saisonnière.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter des sites comme Préco Santé qui fournissent de nombreux conseils pour prendre soin de soi en hiver comme tout au long de l’année.